Programme

08h30 – Accueil Café, salon et espace partenaires

09h00 à 12h30 – Conférences plénières

Mot de bienvenue


La quête d’autonomie financière de l’ESS, faribole ou objectif réaliste? Une perspective canadienne.

stephanStéphan Corriveau Directeur Général du Centre de transformation du logement communautaire du Canada


Evolutions des financements des associations:
Quels effets sur les transformations du secteur? Quelles perspectives pour son avenir?

Viviane TViviane Tchernonog – Chercheure au CNRS, au Centre d’économie de la Sorbonne (Université Paris 1)

Charlotte DCharlotte Debray
Déléguée générale de La Fonda, fabrique associative


Table ronde : Financement des structures de l’ESS: realpolitik ou stratégies d’adaptation?

agnesbureau

Animée par Agnès Bureau, journaliste rédactrice spécialisée dans le champ social, de l’économie sociale et solidaire et de l’habitat, animatrice de colloques et débats. Par ailleurs engagée comme présidente dans une structure de l’ESS intervenant dans le domaine de l’insertion par l’activité économique et des parcours vers le logement

Intervenants:

Bruno DBruno Dandoy, Directeur Général de l’association La Roche
L’Association La Roche soutient les personnes en situation de handicap psychique ou de maladie mentale. La Roche assure l’accueil, l’accompagnement et appuie toutes initiatives favorisant l’insertion socioprofessionnelle, l’émancipation et le développement des compétences.
La Roche propose des solutions sur mesure, adaptées à chaque situation grâce à une palette d’expertises complémentaires et une solide capacité d’innovation.

S CoudonSylvain Coudon, Directeur des ressources, APF France Handicap
Il a occupé des fonctions de Directeur de la Communication et du Développement des Ressources dans de grandes organisations nationales depuis plus de trente ans : Directeur de la Communication et de la Collecte de fonds de l’Institut Pasteur, Directeur de la Communication et du Développement des Ressources de la Fondation Arc, Directeur du Développement en agence conseil. Egalement membre du Conseil Syndical de France Générosités.

2018-02-11 FOUQUET PhotoLuc Fouquet, Administrateur, Président de la commission Finance et patrimoine de l’Association Codase

Administrateur bénévole de l’association CODASE qui, au plus près des territoires, s’engage sur l’accueil inconditionnel et l’accompagnement social en priorité des jeunes et jeunes adultes en grandes difficultés éducatives, sociales, économiques, psychiques, d’addiction, de délinquance… Ingénieur de formation, Luc Fouquet dirige dans la vie active un cabinet conseil en gestion de patrimoine.


12h30 – Déjeuner cocktail au salon des partenaires – Préparé et servi par le Château de la Barge de l’Association Entraide aux isolés

14h00 – Première série d’ateliers (5 ateliers au choix)

  • 1 – Pourquoi et comment démarrer une stratégie de levée de fonds?

De nombreuses associations du secteur sanitaire et social s’estimant trop dépendantes des financements publics, souhaitent pouvoir se doter de marges de manœuvre par l’appel à des financements privés. Il s’agit notamment de pouvoir conduire des projets innovants et transversaux qui ne rentrent pas forcément dans les cases des subventions et appels à projets.

S’appuyant sur de nombreux exemples, notamment celui de la Fondation ARHM, cet atelier cherchera tout d’abord à approfondir les raisons de cette évolution. Il visera surtout à fournir un cadre méthodologique permettant de démarrer au mieux une stratégie de levée de fonds.

Atelier animé par :

François Mayaux, fondateur et Président d’Alteriade, SCOP SA, agence conseil en communication et en collecte de dons. Diplômé de l’EM LYON et docteur en sciences de gestion, spécialisé dans le management et la communication des associations. Il accompagne en fundraising de nombreuses associations, notamment dans le secteur sanitaire, social et médico-social.


  • 2 – Mettre en place une stratégie de mécénat de territoire et de proximité

Loin d’être l’apanage des grandes entreprises seules, le mécénat de proximité, porté notamment par les TPE et PME autours de projets locaux, permet de bâtir sur la durée un soutien pour vos actions. L’atelier vous permettra d’appréhender le mécénat de proximité et la méthodologie de mise en place de stratégies efficaces de levées de fonds. Illustré notamment par le témoignage et l’expérience de la fédération Habitat et Humanisme.

Atelier animé par :

Céline Mathieux, Directrice Fondatrice Cabinet Co-Influence, Agence conseil en fundraising, mécénat et communication

Alice Deloffre-Blondé, Responsable nationale Partenariats, Fédération Habitat et Humanisme, Déléguée régionale ADMICAL


  • 3 – Les Banques publiques et fonds d’investissement

Le positionnement de ces acteurs de la finance et leur organisation souvent méconnue, paraissent parfois complexes et peuvent freiner certains porteurs de projets et associations. Cet atelier vous permettra de comprendre leur fonctionnement et d’identifier les bons acteurs et les bons services pour soutenir vos projets.

Atelier animé par :

Emmanuelle Maudet, Responsable études et prospectives à l’association nationale France Active, en charge du centre de ressources sur les questions économiques et financières de l’ESS.

Alexandre Tardy, Chargé d’affaires à la Direction régionale Bpifrance

Charles Vocanson, Chargé de développement territorial, Direction régionale, Banque des territoires


  • 4 – Oser les fonds européens pour développer son activité ! La nouvelle programmation FSE+ 2021-2027

Pourtant véritable outil d’effet de levier et de financement pour vos projets et votre développement, la méconnaissance du fonctionnement  des fonds européens bloque de nombreux acteurs. L’atelier permettra de comprendre ce qu’est un dossier fonds européens, de connaître les différentes mesures de simplification que vous pouvez actionner et surtout d’identifier les opportunités pour vos structures au sein du prochain programme FSE+ 2021/2027.

Atelier animé par Christelle Beaubouchez, Région Auvergne Rhône Alpes, Direction des fonds Européens, service FSE


  • 5 – Diversification des ressources: avoir une activité génératrice de revenus, quelle stratégie adopter?

Assurer la continuité de sa mission sociale, développer des projets, permettre de soutenir l’ensemble de vos objectifs associatifs, autant de buts poursuivis lorsqu’on envisage de se lancer dans des activités génératrices de revenus. Cet atelier apportera un éclairage technique pour la mise en place au sein d’une structure à but non lucratif, d’activités considérées comme lucratives. Un témoignage de l’association Alpha3A permettra de mettre en lumière un retour d’expérience concret 

Atelier animé par :

Matthieu De Valonne, Avocat Directeur associé, Cabinet Fidal

Véronique Leteneur et Brice De Sandol Roy, Association Alfa3a


15h00 – Deuxième série d’ateliers (5 ateliers au choix)

  • 6 – Comment mettre en place une campagne de collecte en ligne ?

En 2020, la crise sanitaire a accéléré la digitalisation de la collecte de dons. Selon une étude de France générosités, les dons en ligne ont représenté 26 % des montants des dons réalisés en 2020, contre 18 % en 2019.

Basé sur de nombreux exemples, notamment celui de l’institut la Teppe, cet atelier visera à fournir des repères stratégiques et méthodologiques pour élaborer et réaliser une campagne digitale de collecte de dons.

Atelier animé par :

Linda Miriel, Directrice conseil et responsable du développement digital chez Altériade SCOP SA, agence conseil en communication et collecte de dons

Marianne Camus, Directrice développement et mécénat, Institut La Teppe


  • 7 – La finance solidaire, de quoi parle-t-on, quelles sont les opportunités?

L’épargne, qu’elle soit salariale ou privée, permet aussi d’alimenter un circuit de financement qui se développe depuis plus de 20 ans : La finance solidaire. Elle finance chaque année toujours plus de projets à forte utilité sociale, mais les acteurs sont nombreux et les mécanismes trop souvent méconnus. Vous découvrirez lors de cet atelier ce qu’est la finance solidaire, ses acteurs et outils, et au travers de l’expérience de la Fédération Habitat et Humanisme, concevoir concrètement comment elle peut contribuer à financer vos projets sociaux et solidaires.

Atelier animé par :

Lydie Crepet, Responsable Développement des Ressources à la Fédération Habitat et Humanisme, collectif Gonansol

Marianne Tardy, Chargée de développement chez France Active

Aline Desplantes, Conseillère Grands comptes, La Nef


  • 8 – Soutenir l’innovation, de la finance à impact aux contrats impact 

Marché encore relativement jeune, la finance à impact est un levier fort et toujours en plein développement pour soutenir et développer les actions d’innovation sociales. Jusqu’à la mise en place d’outils comme le contrat à impact renouvelant profondément le financement des projets innovants portés par les acteurs du monde de l’économie sociale et solidaire, cet atelier vous permettra de vous repérer dans cet écosystème et d’identifier vos opportunités.

Atelier animé par :

Marine Fontugne, Responsable programme Impact Finance, Le French Impact

Raphaëlle Sebag, responsable du pôle études et innovation chez FAIR. Elle a assuré la direction de l’Impact Invest Lab depuis sa création. Maintenant fusionnée avec Finansol pour créer FAIR et avec ses équipes, sur les contrats à impact social, elle accompagne depuis cinq ans des porteurs de projets et des collectivités dans la structuration de ce produit, avec l’engagement permanent d’adapter le produit à leur vision et à leur projet. Elle a participé à la rédaction de la charte éthique sur les contrats à impact de FAIR, document fondateur de la vision du Conseil d’Administration sur l’emploi de cet outil financier.

Philippe Robin, Directeur Général SCIC ENVIE Autonomie, lauréat d’un AMI contrat à impact de l’ADEME. 


  • 9 – Les titres associatifs: une opportunité pour des levées de fonds conséquentes

Face à une diminution continue des fonds publics et à l’appétence grandissante des investisseurs en faveur d’investissements répondant à des critères ESG, les titres associatifs constituent une véritable opportunité de financement dont il est nécessaire d’appréhender les rouages. L’atelier sera également émaillé par le témoignage de l’association Tremplin (01) qui a achevé en 2020 sa première levée de fonds sous forme de titres associatifs.

Atelier animé par :

Monique Catalan-Six, Avocat Directeur associé, Cabinet FIDAL

Martial Do, Directeur Général, Association Tremplin

Emmanuelle Maudet, Responsable études et prospectives à l’association nationale France Active, en charge du centre de ressources sur les questions économiques et financières de l’ESS.


  • 10 – Oser les fonds européens pour développer son activité ! La nouvelle programmation FSE+ 2021-2027

Pourtant véritable outil d’effet de levier et de financement pour vos projets et votre développement, la méconnaissance du fonctionnement  des fonds européens bloque de nombreux acteurs. L’atelier permettra de comprendre ce qu’est un dossier fonds européens, de connaître les différentes mesures de simplification que vous pouvez actionner et surtout d’identifier les opportunités pour vos structures au sein du prochain programme FSE+ 2021/2027.

Atelier animé par Christelle Beaubouchez, Région Auvergne Rhône Alpes, Direction des fonds Européens, service FSE


16h15 – Plénière de clôture – Intervention de Stéphanie Goujon

photoSG2

Diplômée d’HEC et ancienne publicitaire, Stéphanie Goujon est Directrice Générale de l’association French Impact qui part du constat que face aux grands défis sociaux et environnementaux, des associations, des entreprises, des collectivités, des collectifs inventent sur les territoires des réponses adaptées. L’objectif de French Impact est de faciliter et d’identifier ces réponses innovantes et d’en faire des solutions nationales, comme un action tank des politiques publiques. 

Au préalable, Stéphanie Goujon a contribué au lancement de l’Agence du Don en Nature, association de lutte contre l’exclusion qu’elle a dirigé pendant 10 ans. Dotée d’une forte fibre pour l’écologie et l’économie solidaire, elle aime établir des passerelles entre le monde du business et de la finance, et celui social. Stéphanie Goujon a également été membre du CESE, Vice Présidente du Mouvement des Entrepreneurs Sociaux et membre du Comité Action Publique 2022 sur la réforme de l’Etat. Pour son engagement, elle a été nommée chevalier de l’Ordre National du Mérite en 2016.